15 questions pour valider son idée

15 questions pour valider son idée
Temps de lecture : 11 minutes

IDÉATION : 15 questions à se poser pour valider son idée

Lorsqu’on cherche à lancer une activité, on a souvent de nombreuses idées. Mais comment savoir si elle nous conduira à la réussite ? 

Beaucoup d’idées d’entrepreneurs paraissant excellentes au prime abord, se révèlent malheureusement non viables, ou impossibles à mettre en place sur du long terme. Une idée superbe, originale, novatrice ou responsable, n’est ainsi pas systématiquement l’idée qui fonctionnera. 

Certains entrepreneurs passeront des mois et des années à construire une startup autour d’une idée, sans attirer de clients ou d’utilisateurs. De nombreuses startups se retrouvent ainsi coincés dans ce type de situation en s’obstinant sur un concept qui n’a pas été assez testé et réfléchi.

Associée à l’innovation, la créativité, la divergence la convergence, et bien d’autres process, la phase d’idéation est une étape cruciale dans le lancement d’un projet. 

 

Au travers des questions présentées ci-dessous et des outils associés à chacune d’entre elles, vous serez en mesure de mener votre projet entrepreneurial en vérifiant la qualité de votre idée étape par étape. 

 Voici 15 questions à se poser pour valider votre idée de démarrage avant de consacrer du temps, de l’argent ou d’autres ressources à son lancement :

1. Quel problème résolvez-vous ?

La première étape consiste à vérifier la clarté de votre idée. Quel problème ma solution va-t-elle résoudre ? La valeur ajoutée de votre produit ou service doit pouvoir tenir en une phrase.

Si vous ne pouvez pas présenter clairement le problème résolu, votre idée n’est pas totalement aboutie.

Outils

Idea Drop

Un bon outil pour revoir ses idées. Il permet d’évaluer, affiner et repenser leurs contenus avec des interfaces graphique intuitives, et dispose d’un plan gratuit d’utilisation.

Idea Drop pour sa phase d'idéation Wenovia

 

Ideanote

Si vous travaillez en équipe, la plateforme Ideanote peut être très utile pour résoudre ou repenser un idée en groupe.

Ideanote pour sa phase d'idéation Wenovia

 

2. Pourquoi la solution des autres a-t-elle réussie ou échouée ? A quels problèmes ce sont-ils confrontés et comment ont-ils rebondis ?

 Il y a beaucoup à apprendre de ceux qui vous ont précédés ou qui vous entourent. De la même manière, il y a toujours de la concurrence et des produits similaires aux vôtre. S’il n’y en a pas, demandez vous s’il n y a pas une bonne raison que personne ne se soit lancé dans ce business !

Vous pouvez évidemment vous lancer seul dans votre aventure entrepreneuriale. Mais gardez bien à l’esprit que s’entourer de personnes d’expériences ou mentors est une aide non négligeable lors d’un développement d’activité. 

Mettez toutes les chances de votre côté, en évitant les dépenses inutiles et les faux pas.

Outils

L’accompagnement PEPITE & Wenovia

Logo Wenovia

L’accompagnement et le mentorat font partie intégrante de notre offre d’incubation.

En rejoignant Wenovia, vous aurez accès, entre autre, à un réseau d’entrepreneur sur lequel vous appuyer, mais aussi des professionnels qui vous rencontreront lors “d’office hours” pour vous faire avancer sur votre projet.

Demandez dans un premier temps le SNEE en ligne et gratuitement ici, puis contactez-nous via cette page pour faire partie de la promotion 2020-2021 !

3. Puis-je énoncer clairement les principales caractéristiques de mon produit ou service ? 

De la même manière que la présentation du problème résolu, ne pas être en mesure de décrire facilement les principales caractéristiques de son concept est signe que l’idée n’est pas encore assez bien pensée.

4. Mon idée existe-t-elle déjà ? Si oui, qu’est ce qui me différencie ? 

Si une solution similaire existe, en quoi la vôtre serait-elle meilleure ? Un offre plus complète ? Des cibles différentes ?  Si vous n’avez pas d’avantages ou de fonctionnalités clairement différenciants, vous avez besoin de retravailler ou changer l’idée. 

On peut même se poser une “questception” (oui, question dans une question) en se demandant quelles sont les fonctionnalités clés du produit ou service qui vous sont propres et impossibles (ou au moins difficile) à copier pour les autres.

Avoir une idée claire sur ce qui fait votre force et qui vous distingue des concurrents est primordial. 

Outils

Google : votre meilleur ami

Logo Google Wenovia

 

Ce n’est un secret pour personne, Google est une mine d’information extrêmement précieuse, peu importe votre domaine ou secteur d’activité. Pourtant certaines startups se lancent encore sans même passer sur le web. 

Google reviendra plusieurs fois dans nos outils. Ici, il sera extrêmement utile pour rechercher qui se positionne sur votre marché et qui possède une offre similaire. En d’autres termes : qui sont vos concurrents directs ou indirects.

Ne vous contentez pas d’une simple recherche sur les 10 gros titres de la première page de résultats. Creusez sur les forums, lisez les discussions d’entraide. Vous retrouverez des descriptions de problèmes, ce qui leur manque pour avancer, et évidemment de précieuses solutions. 

5. Qui sont mes concurrents potentiels ?

Avoir des concurrents n’est pas une mauvaise chose, au contraire. Cela signifie qu’un marché existe et qu’il est stimulé par ses acteurs. Cependant, il est nécessaire de savoir à quoi vous vous confrontez. Un marché surpeuplé ou monopolisé par le rayonnement d’une marque peut évidemment entraîner des difficultés sur la mise en place de votre offre.

Outils
Google Flag Wenovia

(oui, encore lui)

6. Ai-je fais une analyse SWOT ?

Construire son SWOT vous permettra de comprendre vos forces, faiblesses opportunités et menaces de votre idée. Faites le sérieusement en prenant en compte un maximum de paramètres. Plus votre SWOT sera complet plus vos chances de réussites seront élevées. 

Outils

Choisir simple avec le SWOT Canvas

Vous pouvez partir d’une feuille blanche épurée et partir de 0. Coucher ses idées sur un papier blanc peut être efficace pour ce qui est du listing des forces, faiblesses, opportunités et menaces.

SWOT: Forces et faiblesses, opportunités et menaces | Social ...

→ document téléchargeable à cette adresse

 

 

Soigner le design et la mise en forme via Canva.com

Le site Canva propose de nombreuses templates qui vous permettra de mettre en forme vos idées de manière plus graphique. Idéal pour présenter vos idées à un public par exemple.

SWOT canva.com

 

Un choix plus complet et orienté avec Swotanalysis

La plateforme Swotanalysis permet de construire son analyse SWOT étape par étape directement en ligne. Vous aurez la possibilité de choisir des templates, d’ajouter vos éléments point par point avec la possibilité d’ajouter des notes pour chacun de ces éléments.

SWOT ANALYSIS

7. Quelles sont les ressources nécessaires au lancement de votre entreprise ?

Il est évidemment possible de lancer son entreprise avec peu de fonds. Cependant, les ressources ne se limitent pas qu’au financier. Vous devrez investir une combinaison de temps, d’énergie et d’argent pour lancer et développer votre activité. 

 Si vous n’avez pas les moyens nécessaires d’accéder à tout ce dont vous avez besoin, il vaut mieux attendre que votre situation soit différente avant de vous lancer.

Outils

Startupcalculator

Via ce site, vous pourrez estimer avec précision le coûts et les revenues de votre entreprise, en sachant si elle sera viable, à partir de quand, avec combien de profit, et bien d’autres données.

Startup calculator Wenovia

8. Pouvez-vous nommer quelqu’un qui bénéficierait de votre produit ou service ?

C’est le début d’une étude de marché avec la définition de son persona (ou buyer Persona), soit l’identification de ses cibles.
Autrement dit, qui va réellement qui utiliser votre idée ? 

 

Prenez le temps de bien déterminer et affiner le profile de votre persona.

Outils

Créer son persona sur Hubspot

La plateforme Hubspot, véritable référence de l’Inbound Marketing, propose de très bon outils parmi lesquels figure Make my persona. Une interface simple et complète qui permet d’élaborer pas à pas son buyer persona.

Hubspot Persona Wenovia

9. Avez-vous contacté et / ou interviewé des clients potentiels ?

Obtenir des retours directs de vos potentielles cibles avant d’investir dans votre projet vous évitera de créer un produit ou service non désirable. 

En d’autres termes, confronter sa solution auprès d’un échantillon identifié proche de vos utilisateurs (normaux, extrêmes et experts) permettra de proposer une solution réellement proche des besoins de sa cible, et non pas des besoins imaginés au préalable.

Outils

Notre 2ème meilleur ami : LinkedIn

LinkedIn est le meilleur endroit où solliciter des personnes. Vous pouvez directement rechercher des profils par profession, et ainsi vous adresser directement à la cible souhaitée.

Si vous êtes à la recherche d’interview, de retour d’expériences ou même de conseils, la plateforme la plus propice est bien LinkedIn.

LinkedIn Wenovia

 

10. Quelle taille a mon marché, et combien de personnes sont susceptibles d’acheter mon produit ou service ?

Lancer son entreprise sans connaître la taille de son marché est une grave erreur. Comprendre combien de personnes ont besoin de votre idée, et savoir ce qu’elles sont prêtes à payer pour elle, vous aidera à déterminer si votre concept est viable ou non.

Pour ce faire, plusieurs approches sont possibles : l’approche ascendante dites bottom-up (idéal si vous évoluez dans un secteur de niche) ou l’approche descendante dites top-down (en partant d’une estimation de son nombre de client et de leur consommation).

Outils

Ces mécanismes sont très biens expliqués par Ignasi Capdevila dans Les différentes approches entrepreneuriales dans les espaces ouverts d’innovation

 

Pour vos études de marché, Xerfi 7000 est un pack particulièrement complet vous donnant accès à une base d’études couvrant toutes les activités économiques en France et dans le monde. Ce pack comprend le contenu de Xerfi France, Xerfi emploi RH, Xerfi Groupes, Xerfi Global et Xerfi Canal campus.

Xerfi 7000 entrepreneur

Vous pouvez bénéficier d’un accès entièrement gratuit à Xerfi 7000 si vous faites partie de la communauté PEPITE.

Pour ce faire, demandez gratuitement le Statut National d’Etudiant Entrepreneur en ligne ici.

 

11. Avez-vous créé une Landing page pour recueillir les informations des personnes intéressées par votre solution ?

 Créer une landing page est un moyen simple et peu coûteux de tester l’intérêt de votre produit ou service. Si de nombreuses personnes manifestent leur intérêt via ces landing pages (retour de commentaire, don d’adresses mail, etc), c’est signe que vous êtes sur la bonne voie. 

Si vous lancez un produit payant, intégrez une précommande dans votre landing page car elles sont un solide signe d’engagement client.

 

C’est très bien d’avoir des clients intéressés par votre produit ou service, mais s’ils paient en amont, c’est un signe beaucoup plus fort de succès potentiel.

Outils

Il existe de nombreux outils de création de landing page. Pour ma part Landen et Carrd restent mes favoris.

Landen :

Créer ses landing pages avec Landen Wenovia

En tant qu’outil puissant et complet, vous serez en mesure de créer votre page responsive via  nombreuses templates et des design éditables.

 

 

Carrd : 

Créer ses landing pages avec Carrd Wenovia

Similaire à Landen, permet aussi la création de site web en one-page. Le plan pro offre aussi la possibilité d’y appliquer son propre nom de domaine et encore d’y intégrer des outils de suivi, via Google analytics par exemple.

 

12. Ai-je construit mon produit minimum viable (MVP) pour tester mon marché ?

Lancer directement un concept complet et à “100% fini” peut paraître idéal. En réalité, c’est une erreur que commettent beaucoup d’entrepreneurs : one-shot un produit parfait est difficile, long, risqué et incertain. 

Autant de raisons qui nous permettent de comprendre qu’il est plus efficace de commencer par sortir un MVP (Minimum Viable Product). 

Commencer petit vous permettra de sonder l’intérêt des utilisateurs, mais aussi l’usage de votre produit ou service, ses limites et ses axes d’amélioration au fur et à mesure du développement du produit ou service. Le référentiel est bien entendu toujours basé sur votre étude de marché, donc commencer par un MVP vous permettra de continuer d’étudier le marché tout en développant votre solution, ce qui est d’autant plus efficace.

Outils

La phase de création de son MVP est vastes et diffère énormément en fonction de votre produit service. 

 

MVP & WEB : BuildMyMVP

Wenovia Estimer son protoype avec BuildmyMVP

BuildMyMVP permet d’estimer le prix de développement de son MVP suivant si le prototype est un service web ou mobile. Après une série de renseignement, la plateforme sera en mesure de vous donner le prix approximatif de son développement, et vous proposera une mise en relation avec les parties prenantes identifiées.

Utile pour avoir une idée globale de quoi proposer, de qui on a besoin et de combien ça peut nous coûter. BuildMyMVP se base néanmoins sur le fait que vous n’apportez rien d’autre que l’idée, et estime un prix que l’on peut qualifier de maximum.

 

MVP & produits physiques : 3DProd

3DProd est une plateforme permettant de fabriquer vos pièces, notamment via l’impression de maquettes ou d’objets.

 

 

Il est aussi possible de vous rendre au Fablab de Gennevilliers et utiliser les équipements mis à disposition, comme la découpe laser, l’impression 3D, électronique & IOT, ou encore la couture & maroquinerie.

 

13. Puis-je fabriquer mon produit ou proposer mon service moi-même ? Sinon, ai-je un partenaire qui le peut ?

Une question logique pour certains, peut-être moins logique pour d’autre : est-ce que je peux assurer moi-même la production / prestation ? Et si ce n’est pas le cas, me suis-je suffisamment entouré de partenaires ou fournisseurs fiables ?

Avant votre lancement, vous devez savoir qui va réellement produire vos premiers produits ou de services, et si votre budget alloué sera suffisant sur le long terme. 

15. Ai-je convaincu des investisseurs ? Comment peuvent-ils réaliser du profit grâce à mon idée ?

Si vous souhaitez que d’autres personnes rejoignent votre entreprise ou vous accompagne dans son développement, vous devez savoir pourquoi ils devraient investir dans votre projet, combien ça peut leur apporter,  si c’est sur du court moyen ou long terme, etc.

 

Soyez précis et concret !

Répondre de façon complète à chacune de ces questions vous prendra du temps, mais une fois les réponses clairement identifiées et formulées, vous aurez une meilleure idée de la désirabilité, faisabilité et viabilité de votre solution.

Vous serez enfin prêt à vous lancer ! 

 

 

Vous êtes étudiant, vous avez une idée et voulez vous faire accompagner à chaque étape du lancement de votre projet ?

Demandez gratuitement le Statut National d‘Étudiant Entrepreneur (SNEE) et faites-vous accompagner par PEPITE & Wenovia 🤝

 

 

Inscription à la newsletter entrepreneuriale 🚀

🚫Pas de spam !

Environ un mail tous les 2 mois concernant les nouveaux articles et évènements.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total: 1 Average: 5]